Rechercher dans ce blog

17 sept. 2017

« L’ennui du mort-vivant » - Luc DOYELLE

Humour noir quand tu nous tiens !


Année de parution : 2017
ISBN : 979-1-090137-27-1
Nombre de pages : 224 (lu en version numérique)
Editions : autoédition

Résumé (quatrième de couverture) :

Tout le monde a, dans son entourage, un ou plusieurs tueurs en série (serial killers). C’est du dernier chic dans les salons mondains.
Mais connaissez-vous les tués en série (serial killed) ? Ah, on fait moins le malin, hein ?
Oui, je sais, vous allez me dire : ça n’existe pas. Personne ne peut mourir plusieurs fois.
Vraiment ?
Laissez-moi vous raconter l’histoire d’un casse-couilles de classe mondiale, un alcoolo de premier ordre, surnommé le vrai con malté.
Peut-il, à l’instar des chats, posséder neuf vies ? Ou s’épuisera-t-il avant ?
Une seule façon de le savoir : se jeter sur « L’ennui du mort-vivant ».
À vos risques et périls.

Quelques mots sur l’auteur :

Luc Doyelle est un enfant de la Baule. Arraché à sa famille suite au crash du bus 144 détourné sur Naypyidaw par un commando poujadiste, il est recueilli par une panthère noire et un ours dans la jungle birmane.
La fin de l’adolescence ayant permis la disparition de quelques boutons d’acné, il décide de se confronter à la civilisation, s’établit au Cap d’Agde et organise des tournois de strip poker dans les camps naturistes de la région, accumulant durant ces années une véritable fortune. Fortune qui lui permettra, quelques années plus tard, de remporter le fameux prix Congourt pour son premier roman : « L’être et le nez en trompette ».
Aujourd’hui, Luc Doyelle vit retiré du monde à cinq minutes de La porte de Champerret et organise des combats de koalas dans les bas-fonds de Neuilly et Courbevoie.
La police n’a jamais pu le prendre en flagrant du lit.

Maintenant, place au livre !

Bon, rien que la quatrième de couverture et les quelques mots sur l’auteur vous donnent le ton…

Ce livre est un festival … de jeux de mots complètement assumés, des noms/prénoms plus originaux les uns que les autres, des expressions revisitées et une enquête ... une enquête quoi.

C’est une histoire à prendre au trente cinquième degré (ou quarante ?)
De l’humour noir, bleu, gris et rouge (cochez la mention qui vous scie).

Bon pour le topo quand même !!! (Même si c’est secondaire enfin non, mais … enfin vous verrez !)
C’est l’histoire d’un type Lucius Von Lucius ou Von Luxure … (?) son pote Nestor lui rapporte une technique d’embaumeur gravée (hiéroglyphée) 23 siècles plus tôt sur une peau de mouton !
Oui oui, sur une peau de mouton !
Oui sauf qu’un petit scarabée est là pour récupérer sa peau et la ramener au Caire. Enfin s’il y arrive. A côté de Lucius, nous voyons tomber Kryptonite un nombre incalculable de fois !

Vont-ils enfin comprendre ce qu’il se passe ?

Un bouquin au style complètement déjanté qui ne ressemble à aucun autre !

Enfin, c’est dans un humour et une ambiance décapante que nous évoluons sous les joutes verbales de notre auteur …

Je ne le connaissais pas et pour le coup c'est une sacrée bonne découverte ! 

Bonne découverte ;) 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire