17 mars 2016

"Bridget Jones : Folle de lui" - Helen FIELDING

Et c'est parti !!!!!

Elle est revenu :D toujours la même, mais en mieux >_<

Résumé (quatrième de couverture) :

Que faire lorsque votre toy boy fête ses 30 ans le soir où votre meilleure amie célèbre ses 60 ans ?
Est-il moralement condamnable d'aller chez le coiffeur quand vos enfants ont attrapé les poux ? Est-ce mal de tricher sur son âge sur les sites de rencontre ?

Confrontée à ses graves problèmes et à quelques autres non moins angoissants, Bridget relève courageusement le défi d'élever seule deux jeunes enfants, d'apprendre à maîtriser tweets et textos et, surtout, redécouvre sa sexualité à l'heure de - aïe ! Le mot qui fâche - l'âge mûr.

Maintenant, place au livre !

Helen Fielden est née en 1958 dans le Yorshire, elle est romancière et nouvelliste. Avant ce livre, vous pouvez lire :
- Tome 1 : "Le journal de Bridget Jones"
- Tome 2 : "Bridget Jones : l'Âge de raison"
Mais ce n'est pas indispensable !

Ce livre, comme à son habitude dans cette trilogie, est un journal intime. Helen Fielding nous ramène notre "vieille" copine Bridget http://illiweb.com/fa/i/smiles/icon_biggrin.png
Elle n'a pas changé... pour notre plus grand plaisir. Elle est restée Bridget, Miss Jones.

Elle a toujours ce brin de folie et ses obsessions : téléphone, poids, journal, son contre-courant auxquels se rajoute désormais Twitter !

On retrouve ses amis : Tom, Jude, Talitha et le bon vieux Daniel.

Qu'est-elle devenue ?
Elle s'est mariée au magnifique Mark Darcy, a eu deux beaux enfants Mabel et Billy, pétillants et pleins de vie puis elle à 51 ans !

On est en 2013 et Mark est décédé il y a maintenant 3 ou 4 ans.
Bridget nous emmène dans son cataclysme, sa remontée en selle avec un toy boy, ses déceptions et ses joies professionnelles et sentimentales, ses débauches, ses bévues, etc.

C'est avoir beaucoup de légèreté que sont abordées les difficultés d'une mère célibataire d'âge mûr et qui veut rester aussi une femme à part entière.

J'ai bien apprécié ce livre où nous sommes tenu en haleine tout au long des pages

Eclatez-vous bien et bon lecture 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire