19 juin 2016

"Les gens heureux lisent et boivent du café" - Agnès MARTIN-LUGAND


Surprenant !


Résumé (quatrième de couverture) :

"Ils étaient partis en chahutant. J'avais appris qu'ils faisaient encore les pitres dans la voiture. Je m'étais dit qu'ils étaient morts en riant. Je m'étais dit que j'aurais voulu être avec eux."

Diane a brusquement perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l'exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l'existence. Afin d'échapper à son entourage qui l'enjoint à reprendre pied, elle décide de s’exiler en Irlande, seule.
Mais, à fuir avec acharnement la vie, elle finit par vous rattraper ...


Quelques mots sur l'auteure :

Agnès Martin-Lugand est une romancière française née en 1979 à Saint-Malo. Psychologue de formation elle s'est vite tournée vers l'écriture et a publié un premier roman "Les gens heureux lisent et boivent du café" en auto-édition. Vite repérée, les éditions Michel Lafon ont pris la relève. [source_Éditeur]

Maintenant, place au livre !

L'histoire se déroule en Irlande et à Paris, de nos jours.

Alors là ! Je dois dire que je suis surprise !!! Cela fait quelques temps que je veux lire ce livre parce que son titre me parle. La quatrième de couverture me laisse sur ma faim, alors je plonge ... Et je ne m'attendais pas à ça !

Le personnage principal, c'est Diane. Elle vit un terrible deuil ! Son mari Colin et sa petite fille Clara sont décédés d'un accident de voiture !

Un an a passé, Diane est au fond du trou ou plutôt au fond de son appartement, une capsule temporelle qu'elle ne veut pas quitter sous aucun prétexte.

Felix, son meilleur ami, passe la voir presque tous les jours. Personnage un peu déjanté et assez drôle !
Il décide un jour de la faire sortir de chez elle pour une reconstruction d'elle-même façon cocktails, plage et bronzage !
Elle, elle n'est pas d'accord ! Elle a besoin d'autre chose ...
Donc, pour elle, seule, ce sera l'Irlande.

Elle plaque tout à Paris pour se retrouver dans un petit cottage face à la mer à Mulranny.

Elle qui pensait être tranquille, c'est raté ! Ici tout le monde se connait et veut la connaître sauf son voisin Edward, un rouquin beau mais rustre !

En Irlande, elle va vivre des choses étonnantes !

Mais, vous me direz que vient faire le titre "Les gens heureux lisent et boivent du café" dans cette histoire ?
Vous auriez raison ! Enfaite, Diane avant le drame tenait son café littéraire "Les Gens" et la devanture de son café porte le titre de ce roman ...
Mais patience cher lecteur, lit le bouquin et tu sauras ...

Ce livre est drôle, léger, grave et sympa ...

Personnellement, une fois mis le nez dedans, je suis partie en voyage avec Diane pour refermer le livre qu'une seule fois : à la fin !

Petit bémol, on s'attend à une suite vu la fin !

Pas de panique, la suite c'est "La vie est facile ne t'inquiètes pas".

Merci Domy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire