Rechercher dans ce blog

2 janv. 2020

« La veste et autres nouvelles » - Léo VILLOTS

 
Quand le poétique et le pragmatisme se mettent au service de la noirceur…

[Pour ne rien louper des chroniques, articles, etc. inscrivez votre mail dans la rubrique « Suivez les mises à jour du blog » directement sur 😜 https://linstantdeslecteurs.blogspot.com/ (version web) ]

Année de parution : 2019
Nombre de pages : 109
ISBN : 9789-10-26241041
Editions : autoédition – Librinova

***Résumé (quatrième de couverture) :***

« LA VESTE et autres nouvelles... Six au total,  avec,  pour point commun, le suspense trempé à l'encre noire.
Ne vous fiez pas à l'écriture poétique qui guide ces lignes ! L'envers du décor est glauque.
Sans bêtas, pas d'alpha ou le harcèlement dans toute son horreur.
Vous seriez-vous arrêtés, en voiture, pour aider cette vieille femme à l'allure douteuse ?
Et ces signes d'outre-tombe, saurez-vous les percevoir ?
La guerre, toujours la guerre, ... Et ses séquelles.
Accident mortel, mais pas pour tout le monde !
Un légionnaire à la recherche de son passé, à  Dinan: alors, coupable ou innocent ? »

***Quelques mots sur L’auteur : ***

Léo Villots, de son vrai nom Olivier Le Gal, est né en 1969 en région parisienne mais vit désormais en Bretagne, à Dinan.
Infirmier, marié, un enfant, LA VESTE est son second  livre. Avec son premier, Maléfiques, un thriller paru aux éditions La Gidouille, il a reçu de nombreux encouragements. LA VESTE sera-t-elle aussi bien accueillie? [Source_Librinova]

***Maintenant, place au livre !***

Quand le poétique et le pragmatisme se mettent au service de la noirceur…

Ma Chère lectrice, Mon Cher Lecteur, je sais bien que certains d’entre vous n’aiment pas trop les recueils de nouvelles. Cependant, j’étais comme vous avant, mais ça c’était avant ;p
Depuis, j’ai eu la chance de découvrir des auteur(e)s qui m’en font voir de toutes les couleurs et qui me font aimer les recueils ! Et celui-ci ne manque absolument pas d’audace ! Merci Léo pour ta confiance !

Aïe, aïe, je ne sais pas si vous êtes comme moi et mon Bibou Lecteur, mais nous avons trouvé la couverture kitch et flippante ! Oui, je sais, désolée, c’est rare que j’aborde ce sujet mais là, franchement, ça dessert complètement le recueil 😔 ou alors je ne l’ai pas comprise. Alors, ne vous fiez pas aux apparences et zoom, zoom, zoom…

En effet, Mes Loulous, vous allez découvrir à travers ces différentes nouvelles, la plume poétique et acerbe de Léo Villots. C’est très fort ! Il arrive à mettre de la légèreté dans des choses difficiles et très noires. Une psychologie pointue et une analyse du genre humain tout à fait poussée ! J’adore !
On a l’impression que Léo rentre dans la tête des gens, qu’il la visite, la fouille et ressort tout ce qu’il y a de plus secret ! Il met le doigt où ça fait mal ! Il met à nue, ce que l’on sait mais que l’on passe sous silence…

Doté d’une grande sensibilité humaine, je pense, il arrive à nous transmettre tous les côtés émotionnels sombres du genre humain, dans ses nouvelles. De la culpabilité aux peurs, des carences à la méchanceté « normale » ou banalisée, des atrocités aux mystères, il nous en fait voir de toutes les couleurs ! Enfin surtout bien sombre 😁 pour notre plus grand plaisir !

Mes Loulous, avec Bibou Lecteur, nous avons beaucoup discuté et nous en sommes arrivés à la conclusion que nous n’allions pas vous faire un retour détaillé de chaque nouvelle. Car en effet, il serait plus judicieux que vous les découvriez par vous-même. Chacune amène son lot de lyrisme et d’ombrage. C’est vraiment très bien écrit ! Léo Villots a une plume foisonnante et particulièrement bien dosée ! Il arrive à dépeindre de menus détails avec beaucoup de générosité quant aux sentiments qu’il y glisse dedans ! C’est vraiment très fort ! En intensité et en émotions ! Il sait y faire l’artiste !

Je me demande bien ce que ça donnerait dans un thriller ? Avec une maîtrise au cordeau, cela ferait un malheur 😁 sans mauvais jeu de mots !

Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous invite vraiment à découvrir la plume de Léo Villots à travers ses six nouvelles époustouflantes ! Toutes présentes dans « La Veste ». Une plume poétique et incisive, des émotions d’une noirceur éclatante et de la réflexion à gogo !

Je suis bien curieuse de votre retour alors si vous passez dans le coin et que vous l’avez lu ou juste me dire si je vous ai donné envie, n’hésitez pas à commenter 😊


Aucun commentaire:

Publier un commentaire