Rechercher dans ce blog

25 janv. 2020

« Otage » - Aloysius WILDE

 
Quand le temps se compte en minutes et que tout va trop vite…

[Pour ne rien louper des chroniques, articles, etc. inscrivez votre mail dans la rubrique « Suivez les mises à jour du blog » directement sur 😜 https://linstantdeslecteurs.blogspot.com/ (version web) ]

Année de parution : 2019
Nombre de pages : 258
IBSN : 978-2-957032902
Editions : CHAKA Editions

***Résumé (quatrième de couverture) :***

« Point de départ d’un ébouriffant enchainement de faits : deux malfaiteurs prennent en otage une classe de maternelle. Les médias se déchainent pour couvrir l’évènement. Mystérieusement les truands arrivent à quitter l’école qui est pourtant cadenassée par les forces de police. Le commandant Denis Chaval, surnommé l’ours, se met à leur poursuite. Comment les preneurs d’otages arrivent t’ils à quitter l’école ? Le héros arrivera-t-il à survivre ? Où se trouve l’écolier qui a disparu depuis vingt-quatre heures ? Qui est la taupe qui renseigne la presse ? Pourquoi la journaliste vedette Adielle Acker est-elle si excessive ? Les preneurs d’otage arriveront-ils à quitter la France ? Aloysius Wilde empile les suspenses à la façon d’une poupée gigogne. Les destins se croisent dans un rythme à l’américaine. L’intrigue est riche. Les personnages sont attachants. Les rebondissements sont constants. Le style Wilde s’imprime à chaque page avec des chapitres courts, une écriture au présent, des changements de cadence, l’utilisation d’un argot urbain. Wilde nous propose un thriller moderne grâce à un subtil dosage de suspense, de trahison, de rebondissement, d’humour et de romantisme.
Alors lisez l’extrait et laissez-vous prendre par l’intrigue ! »

***Quelques mots sur L’auteur : ***

Aloysius Wilde, auteur franco-américain, partage sa vie entre Paris et la Californie. Elève de la tendance US du Page Turner, il maintient le lecteur en haleine avec des suspenses intenses, des retournements de situation inattendus, des tensions et une dose de romantisme maîtrisée. Disciple de Harlan Coben, il livre aux lecteurs des intrigues haletantes et des personnages excessifs. Il emprunte à son mentor l’ironie mordante et le gout du punch line. Mais il ajoute sa touche gauloise à cette pate transatlantique. La subtilité des protagonistes est bien de culture Française. Le style Aloysius Wilde s’imprime par ses choix rédactionnels : le 360° où la même situation est vécue et décrite par plusieurs personnages, l’accélération où des actions rapides s’enchainent au singulier et à l’infinitif, la déconstruction du lieu et du personnage qui permet de faire vivre au lecteur des situations avec la même unité de temps mais dans des espaces et avec des personnalités différentes... Aloysius Wilde nous offre une optique moderne du thriller. Il mélange allégrement l’intrigue astucieuse, le romantisme saisissant, et les personnages extrêmes. Aloysius Wilde nous happe, nous manipule et nous donne envie de continuer le chapitre suivant !  [Source_Amazon]

***Maintenant, place au livre !***

Quand le temps se compte en minutes et que tout va trop vite…

Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, Aloysius Wilde nous prévient dès le départ, « si vous lisez le chapitre 1, vous êtes foutu ! » et j’ai été foutu ! Merci Aloysius Wilde pour votre confiance.

Alors pour être tout à fait franche, je n’ai pas lu la quatrième de couverture et j’y suis allé les « yeux fermés ». Parce que rien que le bandeau rouge, je l’ai pris comme un défi. Et comme j’aime un peu les défis, je me suis dit « Allez mon gars, à nous deux » !

Du coup je viens de regarder le résumé à l’instant et je dois dire qu’il est très, (trop) bavard ! Donc je ne vous en dirais pas plus sur l’histoire en elle-même. Parce que si je le fais, vous allez me tailler en pièces et vous auriez raison 😮 !
En revanche, je peux vous dire que c’est vachement bien mené ! Dès le départ, on traverse les chapitres à travers le temps. On a une horloge qui tourne sans cesse à côté de nous et qui fait TIC, TAC, TIC, TAC… un peu comme dans la série « 24h chrono » !

C’est plein de rebondissements, d’humour décalé et de vérités ! J’ai apprécié la plume de l’auteur qui nous rend complètement addict à son histoire. Alors oui, c’est une prise d’otage. Mais il n’y a pas que ça. Il y a aussi tout ce qui gravite autour ! Avec la presse et bien évidemment une égérie.
Cette égérie indomptée va-t-elle être domptable ? Rien n’est moins sûr. Mais il y a également ce père qui est en proie à plusieurs dilemmes. Ce commandant de police qui va devenir chèvre et ces malfaiteurs qui se sont mal fagotés !

On passe d’un personnage à un autre, ce qui nous permet de suivre l’histoire de chacun en parallèle et d’évoluer avec chacun d’eux. On est pris par l’empathie, par tout un tas d’émotions qui font écho en nous. On rit aussi ! C’est dingue hein ! On voudrait mettre des tartes dans la tête et des petits coups bien pensés à d’autres moments ! C’est véritablement dans un TGV que l’on monte et on fait connaissance avec une civilisation particulière !

J’ai bien aimé ce livre, j’ai passé un bon moment et le pari de l’auteur, vis-à-vis de moi a été tenu ! Bravo 😉 je suis sport et je reconnais que c’était fort bien joué !

Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, je vous invite à découvrir « Otage » de Aloysius Wilde ! « Si vous lisez le chapitre 1, vous êtes foutu ! » Perso, pari tenu et vous alors ? Vous prenez le pari ?

Je suis bien curieuse de votre retour alors si vous passez dans le coin et que vous l’avez lu ou juste me dire si je vous ai donné envie, n’hésitez pas à commenter 😊


3 commentaires:

  1. Otage est maintenant disponible sur Kobo :
    https://www.kobo.com/fr/fr/ebook/otage-3

    Pat

    RépondreSupprimer
  2. Je me méfie souvent de ce genre de bandeau accrocheur, mais là, je viens de terminer le roman et j'ai été bluffée. Difficile de s'arrêter une fois le premier chapitre commencé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^^ ah je suis bien d'accord avec toi !!! Etonnant, déroutant et il nous englouti ! Bisus ma belle ;*

      Supprimer