8 juil. 2016

"Rien de grave" - Justine LEVY


WOAH !



Résumé (quatrième de couverture) :

" Tu t'attendais à quoi ? Je lui ai dit. Tu crois que ça va être facile de me quitter ? Tu crois que je vais te laisser faire comme ça ? J'ai lancé le cadre par terre, le verre s'est brisé mais comme ce n’était pas assez j'ai bondi du lit et j'ai déchiré la photo, celle qu'il prétendait tant aimer, la photo de nous deux en mariés, beaux et légèrement ridicules, il y avait tant de monde qu'on ne connaissait pas à notre mariage qu'on est partis avant la fin. Il a eu l'air triste, plus de la photo déchirée que du fait de me quitter. Il a toujours été fou avec les photos. Parfois je me disais qu'il n'aimait les choses de la vie que pour les voir un jour en photo. Moi c'est le contraire, rien ne me fait plus peur qu'une photo de bonheur avec toute la quantité de malheur qu'elle promet, qu'elle contient, mais sans le dire, en cachant bien son jeu. Je ne savais pas encore que c'était la meilleure chose qui puisse m'arriver, qu'il me quitte. Comment j'aurais pu le savoir ? Il était toute ma vie, sans lui je n'existais pas.




Quelques mots sur l’auteure :

Justine LEVY est née à Paris en 1972. Elle est la fille de Bernard-Henri LEVY et d’Isabelle Doutreluigne. Elle poursuit des études de philosophie puis travaille pendant neuf mois comme lectrice chez Calmann-Lévy puis aux éditions Pauvert. Elle travaille aujourd’hui comme éditrice pour les éditions Stock.

Maintenant, place au livre !

« Rien de grave » est un roman autobiographique de Justine LEVY. Pour bien comprendre ce roman, il faut avoir ces bases :
Louise = Justine, Adrien = Raphaël ENTHOVEN (mari, ex-mari de Justine LEVY) ; le père d’Adrien = Jean-Paul ENTHOVEN ; Paula = Carla BRUNI ; le père de Louise = Bernard-Henri LEVY !
C’est bon, mise à jour faite, on peut rentrer dans le vif du sujet !

L’histoire de Louise (Justine) commence à l’enterrement de sa grand-mère.
Elle ne peut plus pleurer, elle a été brisée par la vie, par l’amour surtout !
Adrien, son amour, sa vie …
Il a fini par s’envoler avec Terminator comme il l’appelait avant …

Zoom arrière ! Louise nous explique tout, son bonheur, sa joie d’être avec Adrien, leur amour unique et inséparable, enfantin même.

Puis sa première grossesse, son avortement à vingt ans…
Sa descente aux enfers …

« Accro », intoxiquée aux médicaments psychotropes, aux amphétamines, etc.
Son père, sa mère …
Le désarroi et enfin la reconstruction… lente, longue et difficile.

Justine LEVY a mis sur papier la destruction morale et physique d’une femme, d’elle-même.
Ce livre est dur, grave, mais il est beau !

Une femme qui a su se reconstruire et sortir épanouie.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire