17 avr. 2016

"Muchachas 2" - Katherine PANCOL

Ah ! GÉNIAL !

Résumé (quatrième de couverture) :

Ces filles-là sont intrépides. Elles ne demandent rien aux autres. Tout à elles-mêmes. Cachent leur peur sous un sourire. C'est le plus sûr moyen pour avancer, inventer, s'inventer. Elles se sentent pousser des ailes, s'envolent, tombent et repartent de plus belle. Il y a des secrets, des mystères, des trahisons. Des obstacles à surmonter. Des mots d'amour lancés à la volée. La vie quoi!

Citations :

"Tu sais, je pourrais vivre dans les livres, les manger, les boire, m'en draper. C'est beau les livres, c'est beau, la vie."

"Calypso recherche la précision en tout. Elle affirme que si l'on veut que quelque chose existe, il faut trouver le mot exact. Si on vous dit "arbre" et que vous ne connaissez pas la variété de l'arbre, ce dernier n'est qu'un tronc. Alors que si on vous dit "chêne", "palmier", "bougainvillier" ou "magnolia", l'arbre déploie ses branches, ses fleurs, ses fruits, ses parfums. Vous pouvez vous asseoir à son ombre, le saluer en passant. Il existe. Il a un nom, un prénom, une famille, un emploi."

"Tu n'as pas su créer la moindre intimité en un mois de répétitions. Tu ne sais rien d'elle et cela ne te gêne pas. Tu es décevant. L'intimité devrait intéresser aussi bien les garçons que les filles ..."

""Le problème des hommes, c'est qu'ils prennent les limites de leur savoir pour les limites du monde. Le monde est bien plus vaste ! Faisons marcher notre imagination." Schopenhauer pense comme Einstein qu'inventer est plus important que savoir. On est à l'étroit dans le savoir, jamais dans l'imagination."

"La vie est un roman. On y trouve tout. "Les choses sont là. Pourquoi les inventer ?" disait Rossellini."

Maintenant, place au livre !

Ah ! GÉNIAL !
Encore une fois Katherine Pancol nous embarque dans son style d'écriture bien à elle et si humaine !

N'avais-je pas annoncé dans ma critique du tome 1 "Oui, il y a des pages sur les anciens personnages [...] Si Katherine Pancol les a mis là c'est pour une bonne raison... Faites confiance à l'auteure, elle sait où elle va !" ?
Je ne suis pas déçu, je ne me suis pas trompé.

Katherine Pancol, à la manière du Petit Poucet, sème ses petits cailloux et nous emmène dans une valse effrénée de vies, de réflexions, de tendresse et d'émotions.

On embarque ou plutôt on débarque dans la vie des personnages de l'auteure, on y prend goût, on déguste et on suit avec avidité !

On poursuit notre route avec Hortense à qui la vie sourit, avec Gary qui virevolte avec ses notes, avec Shirley qui perd son âme, avec Joséphine et Zoé dans leurs questions, avec Eléna et son passé et enfin un magnifique découverte : Calypso Muñes.

Les destins de tous sont liés ! Il me tarde le dernier tome !

Encore une fois j'ai adoré Katherine Pancol,
Encore une fois je me suis délecté !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire