1 mai 2016

"Avant d'aller dormir" - SJ WATSON


Vraiment bien !
Résumé (quatrième de couverture) :

Chaque matin, c’est le même effroi. La même surprise.
En se découvrant dans la glace, Christine a vieilli de vingt ans. Elle ne connaît ni cette maison, ni l’homme qui partage son lit.
Et chaque matin, Ben lui raconte. L’accident. L’amnésie…
Ensuite, Christine lit son journal, son seul secret. Et découvre les incohérences, les questions, tout ce qu’on lui cache chaque matin, posément. Peut-être pour son bien… Peut-être pas.

Quelques mots sur l’auteur :

Steve "S. J." Watson est un auteur anglais, auteur de thriller, né en 1971 à Stourbridge, West Midlands.
En 2011, il publie son premier roman, "Avant d'aller dormir" qui rencontre un succès international. Avec ce roman, il est lauréat du New Blood Dagger Award 2011 et du prix SNCF du polar 2012. [Source_Babelio]

Maintenant, place au livre !

Ce livre est un thriller mené tambour battant à travers la « mémoire » d’une amnésique.
L’écriture est moderne, soutenue et propre.

C’est l'histoire de Christine qui se réveille tous les matins auprès d’un inconnu, dans une maison étrangère et dans un corps étranger.
A son grand horreur, elle n’a plus vingt ans, mais quarante-sept !
Son « supposé » mari, l’homme auprès duquel elle se réveille lui explique sa vie chaque matin, sa maison, ses affaires, qui il est, qui elle est, ce qu’il lui est arrivé …
Christine a eu un accident. Son cerveau a eu un choc, et physique et émotionnel. Du coup il s’est refermé comme une huître. Elle souffre d’amnésie. Mais d’une forme particulière …
Elle peut retrouver des souvenirs tout au long d’une journée, se rappeler de beaucoup de choses le soir …
Mais le sommeil lui enlève tout …

Le Docteur Edmund Nash décide de l’aider, elle tient désormais un journal, le journal de sa vie qui l’aide chaque jour à se souvenir …

Au fil du temps, au fil des souvenirs, elle se rend compte qu’il y a des discordances, mais pourquoi ? Pourquoi est-ce qu’on lui ment ? Qui dit vrai, qui dit faux ? En qui peut-elle avoir confiance ?

J’ai vraiment beaucoup apprécié ce livre. Il a un rythme soutenu et du suspense tous les jours.
Ce thriller est écrit comme un journal où Christine nous raconte.
On vit avec elle ses angoisses, ses colères, ses désappointements, ses évolutions et ses révélations.

Je pense que ce livre aurait été un coup de cœur si la fin avait été amenée différemment. Mais cela reste un avis personnel.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire