24 févr. 2017

Résumé de l'apéro littéraire du 22/12/17 # 8

Quatrième de couverture


À cinquante ans, Bernard est un homme comblé, menant une vie tranquille qu’il pense devoir durer toujours. Évidemment rien ne se passe comme prévu, et son monde s’écroule. Il faut croire que les revers appellent d’autres revers. Délaissé par tous, le voilà contraint à retrouver sa chambre d’adolescent chez ses parents qui se seraient bien passés, eux, de son retour. Peut-il recommencer sa vie quand chacun voit en lui un homme fini ? Notre Bernard va trouver d’innombrables ressources pour affronter les épreuves et autres absurdités d’un monde en crise dans lequel il n’a plus de repères. Il y a toujours une seconde chance cachée quelque part.

Résumé du livre, thèmes et ressenti : ouverture de la discussion – proposé par Sandra


Mon avis et mon ressenti …

Un livre qui allie humour, humanisme, plantage, acharnement et légèreté.

David Foenkinos nous entraîne dans la vie de Bernard qui ne s’accroche pas à l’horoscope, comme certains, mais à la signification des prénoms.
Un Bernard c’est bien un certain temps mais c’est la promesse de l’échec au bout du compte à rebours.
Et sur ce point, il a raison ! Bernard est assez plat dans sa vie, pas de vague, il laisse passer le temps, les gens et les choses. Il pensait être tranquille… Mais non, ça femme en a marre, elle veut une passion, elle veut être désiré et désirable ! Elle ne trouve rien de tout cela chez lui et lui propose un break !
Bernard plat comme une planche à repasser, tant dans ses réflexions que dans ses expressions, accepte sans poser de question. Sa femme finie par le plaquer pour vivre sa fougue avec un autre homme…

Bernard, notre cher narrateur continu sa vie bon an mal an, logeant à l’hôtel moyennement miteux non loin de son travail.
Quand tout à coup, (oui oui la loi des séries !), il pète un câble et se fait virer de son job de banquier.
Beh oui, mais notre cher Bernard est quinquagénaire ! Dur, dur de retrouver un boulot de nos jours ! Avec la crise, son âge, son tempérament, ça fait beaucoup !

Et là, catastrophe, il doit retourner chez ses parents ! Oh misère ! Un Tanguy qui n’en a pas envie !

Bref je pense que vous aurez compris la vie de notre narrateur ! Malgré tout ce livre est jonché d’humour … De mal en pis et de pis en mieux ! Ou à peu près quoi !

Voici les thèmes qui jalonnent le bouquin que j’ai apprécié :
La lassitude et l'érosion du couple, la solitude, les relations parents/enfants, la perte de l’emploi, le parcours du combattant pour en décrocher un autre à cinquante ans et les dégâts collatéraux pour l'entourage.

Avis des lecteurs : Cette lecture est très controversée ! Certains n’ont pas aimé du tout, certains l’ont trouvé long et trainant !
Encore une fois, il y a eu matière à discuter ! Les différentes discussions ont évoluées sur la recherche d’un emploi, la notion qu’un employé devient un pion et qu’il est vite remplacé par un jeune qui a plus de capacité et de compétences, la vie d’aujourd’hui, etc.

Les lectures phares de décembre 2016 :


Nous vous proposons ce mois-ci :

ü  « Dix minutes par jour » - Chiara GAMBERALE
ü  « Le livre de la jongle » - Stéphane DE GROODT
ü   « La carte et le territoire » - Michel HOUELLEBECQ
ü  « Les particules élémentaires » - Michel HOUELLEBECQ
ü   « La convergence des consciences » - Pierre RABHI
ü  « Le chien de l’enfer » - Huguette CONILH
ü  « Le garçon » - Marcus MALTE
ü  « Birth Marked – Tome 1 – Rebelle » - Caragh O’BRIEN
ü  « Gone » - Michael GRANT et Julie LAFON
ü  « La part des flammes » - Gaëlle NOHANT
ü  « Une vie entre deux océans » - Margot STEDMAN et Anne WICKE
ü  « L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes » - Karine LAMBERT
ü  « L’horizon à l’envers » - Marc LEVY
ü  « HAIG : Le sang des sirènes » - Thierry PONCET
ü  « Jubilée » - Margaret WALKER
ü  « Réparer les vivants » - Maylis DE KERANGAL

Prochain rendez-vous ?


Le jeudi 26 janvier prochain à 19h à la médiathèque de Tonneins.

Lecture commune de janvier 2017 ?


« Le rituel de l’ombre » - GIACOMETTI RAVENNE

Résumé (quatrième de couverture) :

Rome, avril 2005. Une archiviste du Grand Orient est assassinée lors d’une soirée à l’ambassade de France, suivant un rituel qui évoque la mort d’Hiram, fondateur légendaire de la franc-maçonnerie. À Jérusalem, un archéologue en possession d’une énigmatique pierre gravée subit un sort similaire.

Le commissaire Antoine Marcas, maître maçon, et son équipière, Jade Zewinski, qui abhorre les « frères », se trouvent confrontés aux tueurs implacables d’une confrérie nazie occulte, la société Thulé, adversaire ancestrale de la maçonnerie.

Soixante ans après la chute du IIIe Reich, les archives des francs-maçons, dérobées par les Allemands en 1940, continuent à faire couler le sang. Mais quel secret immémorial se dissimule entre leurs pages jaunies ?

Un secret pour lequel on tue sans scrupules...

Et pour finir …


Je vous souhaite à tous et toutes un très bon début d’année !

Merci pour votre participation. Nous remercions toute l’équipe de la médiathèque de Tonneins pour leur accueil et leur gentillesse J
Nous également Michel pour ses contacts auprès des auteurs et bien sûr pour être notre porte-parole dans le Républicain et dans Le petit journal J

A bientôt.


Sandra. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire