8 janv. 2017

"Code 93" - Olivier NOREK

Enormissime ce thriller ! Merci Huguette pour le conseil !

Année de parution : 2013
Nombre de pages : 360
ISBN : 978-2-749-91964-5
Editions : Michel Lafon

Résumé (quatrième de couverture) :

 
Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste : celle d'un mystérieux dossier, le " Code 93 " ? 
Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison... 

Quelques mots sur l’auteur :

Né à Toulouse en 1975. Olivier Norek est lieutenant de police à la section Enquête et Recherche de la Sous-Direction de la Police Judiciaire (SDPJ) en Seine Saint-Denis (93).
Il écrit quelques textes et participe en 2011 à un concours de nouvelles. Il décide de se mettre en disponibilité pour écrire son premier roman "Code 93", un polar réaliste qui nous plonge dans le quotidien des policiers en Seine-Saint-Denis.
"Territoires", présenté en exclusivité à l’occasion du 6ème Festival International des Littératures Policières de Toulouse Polars du Sud, est la suite de "Code 93". 
Son 3ème livre, "Surtensions", paraît en 2016.
Il obtient le prix du polar européen du magazine Le Point.
[Source_PageFB de l’auteur]

Maintenant, place au livre !

Ça a du corps, de la gueule, du suspense et de l’intrigue ! Moi j’ai accroché ! C’est un coup de cœur coté thriller ! Le premier de 2017 ! Ça promet !

On y va pour l’histoire :
Une toxicomane amochée meurt d’une overdose et la famille ne la reconnait pas. Ou du moins elle fait semblant de ne pas l’identifier comme la personne disparue qu’ils recherchent.
Un géant mort qui se réveille sur la table d’autopsie.
Un homme calciné dans un autre endroit que celui où il a été découvert …

Deux lettres anonymes qui font remonter certaines affaires et le « code93 »…

Le monde Victor COSTE dit « Coste », capitaine de la crime 2 à la SDPJ93, c’est son équipe : son bras droit et ami Mathias Aubin, Sam la Tique et Ronan le Don Juan
Jusqu’au jour où Mathias est muté à Annecy, une bourgade pépère nichée dans les Alpes, où on lui impose Johanna dite « le Camion ».
Chacun trouve sa place dans cette équipe et chacun à sa manière est important. Chacun a son caractère et ses manières, ainsi que ses casseroles. Qui n’en a pas ?
Ces personnages sont touchants et attachants. Même la médecin légiste, Léa Marquant !

Les lettres anonymes se succèdent et Coste fait le rapprochement avec son ami Aubin. Il lui rend donc visite loin de la capitale pour comprendre…
Aubin s’explique et une partie de la machination est mise à jour … Qui est au courant ? Farel bien sûr, le journaliste « Fouille merde » d’investigation.

Que va faire Coste avec ça ? Que va-t-il faire avec son affaire qui crée la panique ? Un zombie, une auto combustion et un vampire !!! Quoi de mieux ?

C’est l’affaire d’une carrière ! Ça oui, il n’a jamais vécu de crime aussi sordide, il a toujours navigué dans le 9.3 et sa droiture est sans égale.

C’est un thriller qui nous embarque avec lui, qui se lit à une vitesse hallucinante tellement qu’on est embarqué dans l’histoire aux côtés des personnages. On a vraiment l’impression de faire partie de l’équipe de Coste.
Que va-t-il encore arriver ?

L’écriture est fluide, le suspense au rendez-vous et l’intrigue est parfaite.
Les personnages sont recherchés et le personnage principal a un caractère fascinant.
On plonge vite fait dans le monde de la police et de la politique. On se rend vite compte que sexe, drogue et politique sont étroitement liés.

Moi, je me suis laissé prendre au jeu et je dois dire que c’est un coup de cœur pour moi !

Je vous souhaite une belle enquête aux côtés de Coste ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire