12 janv. 2017

"La fille de Brooklyn" - Guillaume MUSSO

Déroutant et en plus thriller ! Euh oui, ça reste MUSSO !


Année de parution : 2016
Nombre de pages : 464
ISBN : 978-2-84563-808-2
Editions : XO

Résumé (quatrième de couverture) :

Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.
L'horizon scintillait. C'est là qu'Anna m'a demandé :

"Si j'avais commis le pire,
m'aimerais-tu malgré tout ? "

Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l'aimerais quoi qu'elle ait pu faire.
Du moins, c'est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d'une main fébrile, et m'a tendu une photo.
– C'est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j'ai contemplé son secret et j'ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot.
Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.
Et depuis, je la cherche.

Quelques citations :

« Si tu avais quelque chose de douloureux à m’avouer, je voulais te soulager de cette douleur en partageant ton fardeau. »

« A quoi bon prétendre que l’on aime quelqu’un si on n’est pas capable de le protéger ? »

« Les livres ont une singularité qui confine à la magie : ils sont un passeport pour l’ailleurs, une grande évasion. »

Quelques mots sur l’auteur :

Guillaume Musso est né en 1974 à Antibes. Il a toujours écrit du moins depuis la fin de son adolescence. Ses romans se déroulent souvent à New-York. Pourquoi me direz-vous puisqu'il est français ? Tout simplement parce qu'il est fasciné par la ville.

Maintenant, place au livre !

L’histoire se déroule en 2016 et commence par une sorte de confession de Raphaël à Anna. Il décrit un week-end qui a plus ou moins bien tourné.
Pourquoi ? Parce que Raphaël, comme tous les hommes angoisse à l’approche de l’engagement : le mariage.
Il tient à connaître le passé de sa chère et tendre, mais Anna n’y tient pas. Ça fait six mois qu’ils sont ensemble et vont se marier.
Il a tout de suite aimé chez elle « son mystère, sa réserve, sa discrétion et son caractère solitaire. »
Oui, mais voilà, c’est ce qui le rend dingue désormais !

Quant à force d’insister, Anna lui montre son secret … Et là, tout bascule ! Mais pourquoi vouloir en savoir plus, le passé c’est le passé …

Raphaël de retour à Paris, rejoint son ami Marc Caradec, ancien flic d’élite. Il lui raconte tout de la dispute et de la disparition de sa future femme.

De là, une enquête endiablée va se déchaîner, allant de surprise en stupéfactions.

Suspense, intrigue et tourbillons polars sont au rendez-vous !

Guillaume Musso nous embarque dans un drôle de thriller où le cocktail fait mouche : un père attachant, écrivain, mais qui n’a pas sorti quoique ce soit depuis trois années pour se consacrer exclusivement à son fils. Cette relation filiale prend une grande dimension dans le livre.

Les personnages sont bien élaborés, l’intrigue sous forme de poupée gigogne, le tout bien ficelé et étonnant !

Surprenant cela colle bien à ce livre, si on ne devait garder qu’un seul mot …

Après, ça reste un Musso, mais c’est sympa ! Bien que certains passages sont un peu longs et tirés par les cheveux …

Je vous souhaite une bonne lecture quand même !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire