4 avr. 2017

"L'homme qui ne voulait pas devenir président" - Julien LECLERCQ

Juste génial ! Léger mais tellement d’actualité !

Année de parution : 2017
ISBN : 978-2-36956-053-1
Nombre de pages : 264
Editions : Intervalles

Résumé (quatrième de couverture) :

374 852.
374 852 vues en quelques heures seulement.
Postée sur YouTube à 5 h 56 ce matin, la vidéo faisait déjà le tour du monde.

Pendant les fêtes de Bayonne, Michel, un jeune chômeur, monte sur scène lors d’un concert et se lance dans un discours enflammé contre la classe politique. Dans la foulée, poussé par l’ivresse autant que par les encouragements du public, il annonce sa candidature à l’élection présidentielle.

Sa diatribe fait vite le tour des réseaux sociaux et se propage hors de tout contrôle. Devenu en quelques jours le chouchou du web puis des médias, il n’aspire pourtant qu’à retrouver sa vie paisible, entre virées nocturnes, parties de console et longues soirées avec sa mère. C’est sans compter sur ses amis, bien décidés à exploiter au maximum la chance qui s’offre à eux.

D’autant que bientôt, les enquêtes d’opinion sur le candidat malgré lui commencent à s’affoler…

L’homme qui ne voulait pas devenir président est un roman trépidant qui plonge avec délectation en plein cœur de l’actualité. Une comédie légère et pleine d’esprit à lire absolument avant d’élire n’importe qui.

Quelques mots sur l’auteur :

Né en 1982, Julien Leclercq vit entre Paris et Astaffort, où il dirige l’agence Com’Presse. Après avoir publié deux essais pour défendre avec humour et un brin de cynisme les chefs d’entreprise (Chronique d’un salaud de patron, éd. Les Cavaliers de l’orage, et Journal d’un salaud de patron, éd. Fayard), il prépare un ouvrage pour mettre en lumière les acteurs de l’ombre qui, à rebours des discours pas toujours désintéressés sur la crise, rendent par leur énergie et leur audace notre pays meilleur. L’homme qui ne voulait pas devenir président est son premier roman.

Maintenant, place au livre !

Ah déjà, je remercie Frédérique pour m’avoir prêté cette comédie fort sympathique !

Michel, un homme sympathique au demeurant. Chômeur, adulescent d’une trentaine d’années, qui oscille entre pétard, fête, jeux vidéo et quelques boulots pris en interim pour combler le chômage.

Avec sa bande de copains, ils sont comme chaque année aux fêtes de Bayonne. Un coup dans le nez Michel rentre chez par magie et s’affale dans la cuisine et pique un somme.

Ses copains, pendant que Michel dort d’un sommeil alcoolisé, tombe des nues sur le nombre de vue de la vidéo postée à 5h56 de matin !!!

C’est l’agitation et l’émoi dans le petit appart loué pour l’occasion !
Michel se réveille enfin et là, catastrophe ! Il découvre LA vidéo ! Mais quelle horreur !!!! Ce n’est pas possible, ce n’est pas lui qui a fait ça ?!

Et pourtant en volant la vedette quelques minutes à une des plus grandes stars mondiale, il va retourner la France et la mettre dans sa poche. Enfin, celle de ses copains !
Pourtant lui n’en veut pas, il n’aspire qu’à retrouver une vie normale enfin sa vie pétard, fête, jeux vidéo et quelques boulots …

C’est juste génial, la recette fonctionne à merveille ! Quatre copains tous « pseudo-expert » en quelque chose, 1 amie Alice pro de la communication qui défraye la chronique et une mère juive.

Une comédie sympathique qui se laisse avaler comme une crème glacée.
Des gentils, des méchants, des voyous et le monde de la politique tourné pourtant bien réelle, en dérision.

Dans cette période, cela donne un peu de lest à notre France …

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire