10 oct. 2016

"Le magasin des Suicides" - Jean TEULE

Livre à donner à tous les amateurs d’humour noir !

Année de parution : 2007
Nombre de pages : 157
ISBN : 978-2-266-17927-0
Editions : POCKET

Résumé (quatrième de couverture) :

Vous avez raté votre vie ? Avec nous, vous réussirez votre mort !

Imaginez un magasin où l’on vend depuis dix générations tous les ingrédients possibles pour se suicider. Cette petite entreprise familiale prospère dans la tristesse et l’humour sombre jusqu’au jour abominable où surgit un adversaire impitoyable : la joie de vivre …

Quelques mots sur l’auteur :

Jean Teulé, né le 26 février 1953 à Saint-Lô (Manche), est un romancier et auteur de bande dessinée français, qui a également pratiqué le cinéma et la télévision. [Source Wikipédia]

Jean Teulé est l’auteur de treize romans, parmi lesquels, Je, François Villon a reçu le prix du récit biographique ; le Magasin des Suicides a été traduit en dix-neuf langues. Son adaptation en film d’animation par Patrice Leconte sortira sur les écrans en 2012. […] [Source éditeur]

Maintenant, place au livre !

J'ai beaucoup aimé ce livre ! Une histoire originale, loufoquerie assurée et saupoudrée d'humour noir.

Si j’avais pu m’attendre à cette fin !!!!! Mais non, je ne vous dis rien !

Tout démarre par un slogan publicitaire qui décoiffe ! Une boutique située rue Bérégovoy ! Et les proprios s’appellent « les Tuvache » ! Ça commence bien !

Trois enfants : Vincent l’aîné, habité par l’horreur, anorexique, artiste et fendu par les migraines ; Marylin la seconde qui ne trouve pas sa place, déprimée, qui se trouve laide et godiche et enfin l’accident ; Alan, tout sourire qui ne voit rien en noir, mais au contraire, toujours le bon côté des choses !
Un style littéraire décapant, l’auteur sait manier l’humour noir et rendre ses romans agréables.

Une bonne partie de sourire en coin, pour nous mettre quelques rayons de soleil dans la tête pour les jours où ça ne va pas.

Plongez dans l’univers de ce magasin, de cette famille, vous ne serez pas déçu !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire