25 oct. 2016

« Le Nettoyeur … ou le fabuleux destin d’un homme moyen » - Serge ASTOLFI

« La plus scandaleuse, la plus scabreuse, mais la plus délicieuse des réalités... il se mît à « Nettoyer » … »

Année de parution : 2016
Nombre de pages : 219
ISBN : 978-1326545628
Editions : Lulu.com

Résumé (quatrième de couverture) :

Raymond Jean Guy... (Mais tout le monde l'appelle R.J.G. car, comme le dit sa maman: "c'est plus court et ça fait plus moderne...") eu une vie des plus moyenne... jusqu'à ce fameux jour, depuis l'école primaire, où il était connu pour être un élève moyen, en passant par son poste d'administratif moyen dans une administration moyenne, sa vie ne fut jonchée que de gros cons moyens, prêts à tout pour rendre la vie de leurs congénères impossible… jusqu'à ce fameux jour il a passé sa vie à ravaler sa salive, à tourner sept fois sa langue dans la bouche et à supporter tous ceux qui, par leur comportement, leur méchanceté gratuite ou leur bêtise, prennent un malin plaisir à nous empoisonner l'existence... jusqu'à ce fameux jour … ce fameux jour où il reçut ce fameux recommandé de la Poste. Dès lors, tout bascula du fantasme à la réalité. La plus scandaleuse, la plus scabreuse, mais la plus délicieuse des réalités... il se mît à « Nettoyer » …

Quelques mots sur l’auteur :

Serge ASTOLFI joue avec les mots comme un enfant joue avec sa balle, ça part dans tous les sens, ça rebondi et on rigole.
Sa philosophie de vie ? « L'avenir de l'homme passera par le partage: Le partage des biens, du savoir... Et même le partage de soi... »
Sa philosophie d'auteur ? « La valeur réelle d'un livre n'est pas dans la signature apposée par l'auteur à la fin de l'écriture, mais dans les leçons qu'en tire le lecteur à la fin de la lecture... ».
[Source_monbestseller.com]

Maintenant, place au livre !

C’est l’histoire de RJG ! Déjà il par bien dans la vie celui-là !
R pour Raymond, J pour Jean et G pour Guy.
Affublé d’un tel prénom, on sent bien que sa vie n’a pas dû être facile…

En effet, il a toujours été moyen. En plus, tous les hommes de sa famille sont morts connement …

Alors que RJG entre dans sa quarantième année, il réalise une liste de « tâches », pas les tâches à effectuer non, non, les gens qui sont eux-mêmes des tâches d’après lui !

Un jour le facteur débarque avec une lettre recommandée et RJG découvre que son père biologique est l’ami Guy… Oui, celui qui a laissé son prénom à RJG… l’ami de ses parents !

Alors décédé, RJG est l’unique héritier de RJG ! Pour valider le testament de son père biologique, RJG doit se rendre au Texas…

Là, la vie va basculer pour lui pour vivre le meilleur et le pire …

Je n’en dis pas plus, je vous laisse plonger aux côtés de RJG qui a une vie finalement plus que spéciale !

Certains lecteurs trouveront beaucoup de longueurs dans les descriptifs faramineux, rocambolesques et scabreux des différentes situations… Mais justement, il ne faut louper aucune d’entre elles, c’est ce qui rend ce livre dingue et sympa !

Attention toutefois, pas mal de fautes d’orthographes, quelques mots manquants ou pas les bons … Bref, un peu gênant, mais on s’habitue …


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire