21 nov. 2016

"Il est toujours minuit quelque part" - Cédric LALAURY

Un roman mené tambour battant à la manière d’un thriller, la vie de plusieurs adolescents désormais adultes, vole en éclat !

Année de parution : 2016
Nombre de pages : 240
ISBN : 1230001378498
Editions : KOBO

Résumé (quatrième de couverture) :

Bill Herrington est un homme heureux. La cinquantaine approchant, il a une femme qu'il adore, deux filles aimantes, et un poste de professeur de littérature dans une prestigieuse école préparatoire. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes... jusqu'au jour où il trouve dans son casier l'exemplaire d'un roman à sensation publié par un mystérieux inconnu : Richard Philip Kirkpatrick. Pas de quoi chambouler le professeur Herrington.
À un détail près : ce roman raconte une histoire vraie. L'histoire d'un crime dont Bill est persuadé que personne n’en avait eu connaissance. C'est du moins ce qu'il a toujours cru.
Ce livre étrange va bientôt envahir l'existence de Bill et tout contaminer autour de lui à la façon d'un virus. Sa vie paisible et confortable, ainsi que son équilibre psychologique, vont vite menacer de voler en éclats sous l'effet dévastateur de ce roman vengeur qui a réveillé tous les fantômes du passé.

Citations :

« Au bout d’une heure, il n’avait épluché qu’un seul album : il s’était laissé prendre au jeu et avait pris le temps de regarder longuement certaines photos. Ces instants de vie émergeant dans le désordre avaient quelque chose de triste et rassurant à la fois : une preuve que la vie n’avait pas été qu’un rêve, même si ce rêve s’éloignait en effaçant peu à peu chacun de ses protagonistes. »

« Être emporté par une histoire bien bâtie au point de ne plus être consciente du monde qui m’entoure … »

« Quand nos actes ne nous condamnent pas, ce sont nos peurs qui nous convainquent de trahison – W. Shakespeare »

« L’idée selon laquelle on peut être quelqu’un de fondamentalement différent en fonction du lieu où l’on vit, voire du lieu où l’on se trouve, ça m’obsède… »

« Elle, c’était autre chose, c’était la femme de ses rêves et les rêves ne durent pas. »

« L’obscurité est mère de bien des confessions. »

Quelques mots sur l’auteure :

Cedric Lalaury est né à Montluçon. Après avoir étudié les lettres modernes à l'Université Blaise Pascal de Clermont II où il a notamment travaillé sur Giono, Aragon, et les littératures des XIXème et XXème siècles, il décide de se consacrer à l'écriture. Grand admirateur de littérature classique (Proust, Henry James, Virginia Woolf, Faulkner...) et aussi de roman contemporain (policier, thriller, roman noir, roman populaire), il aime aussi bien Stephen King, Fred Vargas et Maxime Chattam que Borges, Joyce Carol Oates ou John Irving. Il porte un grand intérêt aux séries télévisées comme Lost, Sons of Anarchy, The Walking Dead, Breaking Bad, etc. Il aime à dire qu'il est habité, comme Diane de Margerie, par "la passion de l'énigme".

Maintenant, place au livre !

L’histoire se déroule de nos jours, dans l’Etat de New York et le New Jersey. Elle est écrite à la manière d’un thriller qui embarque le lecteur dans une quête folle de recherche de vérité et la découverte d’un secret… Une fois entamé les premières pages, c’est parti, on ne le lâche plus !

Bill, William Herrington, professeur de littérature dans une prestigieuse école préparatoire, a une vie bien rangée et réglée comme du papier à musique…
Heureux, pas malheureux, une femme et deux filles, une maison et un travail qui paye leurs dépenses.

Un beau matin, alors qu’il a rendez-vous avec un étudiant, Alan, il passe par son casier et découvre un livre portant le titre « Un fantôme comme un autre », une seule phrase d’accroche en guise de résumé, pas de quoi allumer la flamme d’un amoureux de littérature du XIXème siècle.

Il rencontre Alan, qui est en réalité une jeune fille qui a sensiblement l’âge de son ainée. Un lien particulier va les unir.

Ce livre va faire voler en éclat la vie bien rangée de Bill et l’amener à remuer son passé et celui de son entourage, qu’il pensait bien enfoui…
Mais que s’est-il passé il y a vingt ans ? Qui est au courant ? Pourquoi ? Comment se fait-il que ce livre détaille autant de chose ? Qui est cet auteur ? D’où vient-il ?

L’auteur a su créer un bon cocktail de suspense et de rythme qui nous emporte dans son sillage et nous pousse toujours plus à aller plus loin dans l’histoire.
Les thèmes abordés sont également une accroche supplémentaire : l’influence de nos actes et le poids de la culpabilité.

Attention aux nuits blanches si vous plonger dans cette lecture ! 

1 commentaire:

  1. Merci pour ce bel article qui me touche beaucoup !

    RépondreSupprimer