6 nov. 2016

"Le prisonnier du ciel" - Carlos Ruiz ZAFÒN

Troisième volet "Le Cimetière des Livres oubliés" ... Toujours aussi bien !


Année de parution : 2009
Nombre de pages : 537
ISBN : 978-2-221-11169-7
Editions : Robert Laffont

Résumé (quatrième de couverture) :

Barcelone, 1957.
La sonnette tinte sur le seuil de la librairie Sempere. Le client s’approche de Daniel en boitant. L’objet de sa visite ? Un magnifique exemplaire du Comte de Monte-Cristo… qu’il laisse à l’attention de Fermìn, en congé, accompagné d’un curieux message du passé…
C’étaient les heures noires du franquisme : à la prison de Montjuïc, parmi les damnés du régime, Fermìn portait le numéro 13.
Les fantômes refont surface. Dans l’ombre, le Cimetière des Livres oubliés cache toujours son secret…

Quelques mots sur l’auteur :
Ecrivain catalan, Carlos Ruiz Zafòn est né en 1964. L’ombre du vent, son précédent roman, a reçu le prix Planeta, le Prix du meilleur livre étranger – roman 2004, et a été sélectionné pour le Femina étranger. Il s’est vendu à dix millions d’exemplaires dans le monde. [Source éditeur]

Maintenant, place au livre !

Encore une fois, je ne suis pas déçu ! Et en plus, c’est le troisième livre de la série « Le Cimetière des Livres oubliés » comme quoi, il peut y avoir des suites et exceller dans ce domaine …

On replonge dans les années 1950 avec nos personnages du premier livre : Daniel, son père, Fermìn, Béa, etc.

Cependant, cette fois, c’est de Fermìn surtout et de Daniel dont nous allons découvrir le passé…

L’auteur nous emmène dans des passages de l’Histoire, pas très reluisants… Mais nous découvrons beaucoup de l’Histoire de Barcelone, grâce à cette série qu’est « Le Cimetière des Livres oubliés ».

Montjuïc, une prison aux alentours de Barcelone qui détient tous les « Rouges » de Barcelone. Fermìn en fait partit et va y vivre l’enfer.
De fil en aiguille, il nouera des liens d’amitiés avec Solgado, David Martìn et d’autres…

Encore une belle découverte, où le rythme ne s’essouffle jamais … Pas de temps mort, que de bon mouvements et enchainements de la part de l’auteur.

Ce que j’apprécie chez cet auteur, c’est bien sûr la découverte de l’Histoire, mais également le fait qu’il aborde des thèmes de notre vie comme la combativité, l’amour, la folie, les liens « le monde est petit », etc.

Je vous invite sérieusement à découvrir cette série qui n’est pas fini, puisque Carlos Ruiz Zafòn publiera le prochain volet (quatrième) en version espagnol, en novembre 2016.


A bientôt !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire