8 sept. 2016

"Chronique du règne de Nicolas 1er" - Patrick RAMBAUD


Résumé (quatrième de couverture) :

« Même parvenu. Notre Précieux Souverain ne trouva point la paix en lui-même, tant il restait secoué en continu par des nervosités. Il ne bougeait que par ressorts. Si vous le retardiez dans sa course, vous démontiez la machine. Il marchait des épaules avec une façon personnelle de se dévisser le cou, remuant par courtes saccades. » Cette chronique raconte les premiers mois de notre nouveau souverain et de sa Cour, avec, pour respecter la tradition d'insolence de notre pays, un ton que j'ai voulu moqueur et distant. P. R. En bonus, un chapitre nouveau : « Le Souverain et la comtesse Bruni ». Préface inédite de l'auteur. Nulle révélation dans ce pamphlet, mais une manière délectable de rappeler combien l'insolence est, plus que jamais, une vertu salutaire. Frédéric Théobald, La Vie.Un exercice de style brillant, où émerge le regard d'un véritable moraliste de notre temps. Le Magazine littéraire.

Maintenant, place au livre !

Lire ces chroniques avec deux années de décalage lors de la parution de l'édition poche permet de mieux apprécier la pertinence et l'intelligence du texte de l'auteur. Lors de la précédente chronique j'avais ressenti au-delà de l'humour grinçant et de la caricature un écœurement de l'auteur face à la dérive droitière et populiste du discours et de l'action politique de Nicolas Sarkozy et son gouvernement. Cette fois-ci c'est plus tôt un ras le bol et une envie certaine que ce quinquennat s'abrège rapidement.. Certes en lisant cette chronique avec deux années d'écart on connaît l'issue de l'histoire. Néanmoins, cette lecture est intéressante pour nous remémorer des faits, des discours d'il y a deux ans, de mettre ces actions et ces mots en face de l'action du nouveau président et de son gouvernement. Et ainsi peut-être relativisé la caricature de l'action du précédent président et espérer que l'auteur aura le courage politique et intellectuel d'écrire ces mêmes chroniques, peut-être dans un style différent, pour le quinquennat de François Hollande (François III).... 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire