8 sept. 2016

"Le diable s'habille en prada" - Lauren WEISBERGER


Résumé (quatrième de couverture) :

Andrea, journaliste débutante fraîchement débarquée de province, est engagée comme assistante personnelle de la rédactrice en chef de Runway, un grand magazine de mode new-yorkais. Un job prestigieux que tout le monde lui envie… Sauf que le rêve se transforme vite en cauchemar… Andrea se retrouve propulsée du jour au lendemain dans un univers hostile, peuplé de créatures aux langues fourchues et aux silhouettes acérées. Une drôle de secte dont les dieux ont pour noms Prada, Armani ou Versace… Miranda, sa patronne, tyrannique et narcissique, la traite comme bonne à tout faire, corvéable à merci et Andrea se retrouve chargée des « missions » les plus improbables : affréter un jet privé pour expédier le dernier Harry Potter aux enfants de Miranda qui vivent en Europe, localiser LA boutique dont Miranda a oublié le nom, mais où elle a repéré le meuble de ses rêves, faire en sorte que les repas de la diva soient toujours servis à l’exacte température… Alors que la poudre aux yeux se dissipe, Andrea commence à comprendre que « le job pour lequel des millions de filles seraient prêtes à mourir » pourrait bien la tuer, elle !

Maintenant, place au livre !

C'est un roman qui nous plonge dans la vie d'Andrea, jeune diplômée, qui décroche le job que chaque New-Yorkaise rêve d'avoir, à savoir travailler avec la célèbre Miranda Priestly et être son assistante. Ce qui pourrait être le bonheur pour la plupart des filles se révèle être l'enfer pour Andrea qui n'y connait strictement rien à la mode et qui passe au-dessus de tout ça. Avec cette histoire, Lauren Weisberger a sû toucher un public large puisque même les gens qui ne sont pas attirés par le milieu de la mode peuvent apprécier le livre.
L'histoire est composée de chapitres bien ficelés. Elle est caractérisée par une évolution constante du personnage principal, ce qui est intéressant. Les deux personnages principaux, Andrea et Miranda, sont diamétralement opposés, c'est amusant de les voir travailler ensemble. D'un côté, nous avons la jeune et frêle Andrea qui fait ses premiers pas dans le monde du travail. Et quel travail ! Tout le monde le lui dit, des milliers de jeunes femmes voudraient être à sa place. Cependant, travailler avec une femme de la trempe de Miranda Priestly n'est pas de tout repos. Andrea est une jeune femme débordée et paumée qui s'habille n'importe comment mais qui, au fil du temps, va s'affirmer et va prendre de l'assurance, devenant ainsi une assistante parfaite. Par son travail, elle va oublier un peu qui elle est, ses valeurs, mais cela va lui permettre d'en tirer certaines leçons essentielles. Andrea est un personnage auquel on peut facilement s'identifier, c'est ce qui fait qu'on s'attache à elle et qu'on l'apprécie.
De l'autre côté, nous avons la célèbre Miranda Priestly, rédactrice en chef de Runway, personne impitoyable, froide, dure et sarcastique, elle se révèle être un véritable diable. Brillante dans son métier, elle a une classe et une assurance à toute épreuve et possède un certain réalisme du monde qui l'entoure. Dur de garder la tête haute en sa présence, elle a le don de casser les gens et met à l'amende toutes personnes autour d'elle. C'est elle qui décide, personne d'autre.

Enfin, on retrouve Emily ; la collègue d'Andrea, une petite peste. Cette femme sait ce qu'elle veut et fait tout pour l'avoir. Loin d'avoir été accueillante avec Andrea au début, elle va finalement être surprise par cette nouvelle venue.

Vous souhaitez vous éclatez ? Alors lisez ce livre, il vous détendra !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire