7 sept. 2016

"Demain, j'arrête !" - Gilles LEGARDINIER


Résumé (quatrième de couverture) :

Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu'elle n'a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier... Mais tout cela n'est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu'elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu'à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons-nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?

Maintenant, place au livre !

 Trop bon !

Je découvre cet auteur et ce roman est un véritable catalogue de bonne humeur, d'humour et de questions féminines. Quelques situations insensées, exagérées voire improbable viennent parsemer pour notre bonheur le récit… peu importe car une fois entré dans le monde de Julie Tournelle on se dit qu’avec elle tout est possible ! On est comme elle ou on a tous/toutes une amie dans ce cas là !

A 28 ans Julie travaille dans une banque où elle n’est pas heureuse. Elle est intriguée par son mystérieux voisin, au nom rigolo qu’elle voit sur sa boîte aux lettres : Ricardo Patatras.

Elle a une imagination débordante qui va parfois l’entraîner dans des situations drôles, d’autres un peu moins, mais le comique l’emporte largement.

Jusqu’à la fin on a du suspens, on se demande bien ce que mijote Ric... Et je dois dire que je n’avais vraiment pas pensé à ça !

Je n'ai pas lâché ce livre jusqu'à la fin, c'est un gros coup de cœur et je confirme que l'écriture de cet auteur est vraiment agréable. "C'est un livre qui fait du bien"  où chaque femme se reconnaitra.

Je vous invite à consommer cet auteur sans modération, aucune ... Bonne lecture

2 commentaires:

  1. Ce livre est comme un michocko !! qu'est que c'est bon ! c'est fondant à souhait et il se laisse dévorer jusqu'au bout ! on n'en perd pas une miette

    RépondreSupprimer