7 sept. 2016

"L’élixir du diable" - Raymond KHOURY


Résumé (quatrième de couverture) :

Mexique, 1741. Un missionnaire découvre une plante légendaire. D'après les croyances amérindiennes, quiconque s'en emparerait deviendrait l'égal d'un dieu...
États-Unis, de nos jours. Sean Reilly, agent du FBI, reçoit un coup de téléphone de Michelle Martinez, son ex-petite amie. Attaquée par un gang, elle a plus que jamais besoin de lui. Arrivé en Californie, Sean ne va pas tarder à croiser le chemin de Navarro. Ce baron de la drogue est en quête d'une plante aux vertus mystérieuses...



Maintenant, place au livre !

Bien sûr les clichés habituels sont réunis, des personnages manichéens dont certains jouent double jeu, des hommes et des femmes hésitant à agir pour le bien puis se décidant, un mystère qui plane (ici l’élixir évidemment), prenant sa source dans une très ancienne période dont on ne connaît pas tous les éléments, ce qu’il faut de violence et de romantisme et la sauce prend correctement, très bien même puisque une fois commencé on ne lâche plus ce livre.

Sean Reilly, suite à un appel de son ex-collègue et ex-petite amie va se retrouver embarquer à gérer la folie des hommes.
Lui, qui était plutôt « rangé des voitures », avec une nouvelle compagne, n’imaginait sans doute pas, lorsqu’il a décroché son téléphone où tout cela allait l’emmener. Mais comme c’est un homme de cœur, doublé d’un homme d’action, il ne va pas laisser les choses sans bouger et tel le preux chevalier, il va se lancer dans la défense de la veuve et de l’orphelin. Pour notre plus grand bonheur sinon il n’y aurait pas eu de roman !!!

Bonne lecture !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire