8 sept. 2016

"Le loup de Wall Street" - Jordan BELFORT


Résumé (quatrième de couverture) :

Wall Street, le temple de la spéculation financière : nul, mieux que Jordan Belfort, ne connaît ses coulisses mafieuses, ses secrets scandaleux, ses escroqueries énormes. Surnommé, il n'y a pas si longtemps encore, le loup de Wall Street, il était devenu l'un des hommes les plus riches de New York. Pourtant le FBI va s'intéresser à lui et l’arrêter. Avec un sens aigu de la narration et du rythme, Belfort nous raconte son histoire tragi-comique, de ses débuts de trader jusqu'à sa chute, évoquant au passage ses fêtes décadentes, l'abus de drogues en tout genre. Une vie de rock star. Par sa démesure même, cette autobiographie du plus dément des requins de la finance restera dans les annales.

Maintenant, place au livre !

Ce livre est une course contre la montre !
Je me suis prise au jeu de cette histoire !
Par contre, je dois vous prévenir, le film tiré de ce livre est lamentable et pitoyable ! Je n’ai pas aimé du tout, mon imaginaire était bien loin de l’histoire qu’ils ont retranscrite dans le film. Je vous le déconseille fortement… Ensuite, comme toute chose logique, vous êtes libre !

L’histoire commence par un jeune nommé Jordan. Il sort de l’école, gonflé à bloc. Cependant, il entre au plus bas de l’échelle dans l’immeuble de verre de L.F. Rothschild. Ici, on l’accueil avec un dialogue :
« - C’est simple : ici, tu vaux moins que de la merde, annonça d’emblée mon nouveau chef. Ça te pose un problème Jordan ?
- Non aucun.
- Tant mieux, répondit-il sans même s’arrêter. »

Oui, sauf que Jordan est un jeune loup qui a les dents longues, très longues.
Il va gravir les échelons à toutes vitesses et s’en sortir comme un as.

Se mettre à la haute voltige, …
Oui, mais la vie n’est pas une glace au chocolat …

C’est une autobiographie géniale, qui reprend le plus fidèlement possible des faits réels et rien est mis de côté.

Je vous en souhaite une très bonne lecture.

J’attends vos retours  ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire