7 sept. 2016

"Cyrano de Bergerac" - Edmond ROSTAND


Résumé (quatrième de couverture) :

Provoqué par un fâcheux, Cyrano se moque audacieusement de lui-même et de son nez, objet de sa disgrâce. Séduire Roxane ? Il n'ose y songer. Mais puisqu'elle aime Christian, un cadet de Gascogne qui brille plus par son apparence que par ses reparties, pourquoi ne pas tenter une expérience ? "Je serai ton esprit, tu seras ma beauté", dit Cyrano à son rival. "Tu marcheras, j'irai dans l'ombre à ton côté." Jeu étrange et dangereux. Christian ne s'y trompe pas ; à travers lui, la belle Roxane en aime un autre. Mais Cyrano, s'il entrevoit le bonheur un instant, ne peut oublier son physique ingrat.

Maintenant, place au livre !

J'ai particulièrement aimé cette pièce de théâtre. Tout. L'histoire émouvante et magnifique, les personnages complexes et, surtout, qui évoluent au fil du récit, l'écriture fluide malgré les Alexandrins, les morales qui s'y cachent... Tout! C'est réellement un de mes plus grands coups de cœur. Le passage du balcon, alors que Cyrano se fait passer pour Christian en faisant la cour à Roxane, est particulièrement beau ("Tous ceux, tous ceux, tous ceux qui me viendront, je vais vous les jeter en touffes sans les mettre en bouquets; je vous aime, j'étouffe!"). Sans compter la fameuse tirade du nez ("Et de lettres vous n'en avez que trois, qui forment le mot sot!") ou le non merci!
Bref, probablement l'une des œuvres littéraires que je recommande le plus chaudement!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire