8 sept. 2016

"Leçons particulières" - Françoise GIROUD


Résumé (quatrième de couverture) :

Rien de plus éloigné de la complaisance narcissique de l'autobiographie que ce livre de souvenirs, puisque le propos de Françoise Giroud est de payer ses dettes. A l'âge où l'on se dit: Qu'ai-je fait de ma vie? ", on s'aperçoit que ce sont les Autres qui vous ont formé et parfois déformé, qu'on leur doit qui l'on est, pour le meilleur et pour le pire, qu'une existence, ce sont des rencontres avant d'être des événements. Une série de " leçons particulières " que l'on reçoit malgré soi." Qui m'a donné quoi? " Ainsi s'est-elle interrogée. " Qui m'a fourni des modèles et des contre-modèles, des enseignements et des contre-enseignements, qui m'a laissé son empreinte et quelquefois sa cicatrice, que m'a-t-on donné, que m'a-t-on transmis que j'aimerais transmettre à mon tour selon la loi de la vie? "Paradoxalement, ce livre tourné vers autrui, écrit à mi-voix, est aussi le plus personnel des récits de Françoise Giroud, comme si elle s'autorisait, cette fois, l'émotion, le regret, la blessure."


Maintenant, place au livre !

Françoise Giroud est pleine de bon sens et elle se raconte bien.

J'aime la façon dont elle parle de sa mère, de sa sœur, Douce et aussi de la foule d'hommes célèbres qu'elle a fréquenté.
J'ignorais qu'elle était surnommé Bouchon par ses proches et qu'elle détestait ! Que l'homme de radio, Gillois, ait voulu lors de sa participation à une émission sur l'antenne du Poste Parisien lui faire changer et son prénom (de France à Françoise) et son nom, c'était incroyable pour une femme de cette trempe mais il a réussi. Et pourtant, elle l'écrit : "C'est un acte troublant de changer de nom. Toutes les femmes qui ont pris celui de leur mari connaissent le sentiment que donne une nouvelle identité. On se met à lui ressembler.

Françoise Gorji, "Bouchon", dite Giroud se penche avec humour, lucidité et parfois cruauté sur elle-même, à travers les rencontres marquantes de sa vie. Un livre courageux puisqu'elle dit sans fard ce qu'elle doit aux autres. Un livre surprenant, atttachant, car il dévoile la vulnérabilité de cette femme à poigne, qui s'était donné pour mission de ne jamais faiblir.

Si vous avez un moment, plongez dedans, vous ne serez pas déçu ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire