5 sept. 2016

"Le journal de Bridget Jones" - Helen FIELDING


Résumé (quatrième de couverture) :

Il est vrai que les femmes modernes et célibataires ont également leurs soucis ! Helen Fielding a choisi de nous les narrer à travers le journal de Bridget Jones, 29 ans, célibataire sans enfant et de terribles angoisses. Exemples : son poids à surveiller chaque jour, le nombre de cigarettes fumées, les calories ingurgitées, les pensées négatives et par-dessus le marché une mère extravagante et adultère. Bref, dans un élan de machisme incontrôlable, on pourrait suggérer que ce livre est surtout destiné aux lectrices de Elle et à la rigueur - ce qui est nouveau - à ceux de Men's Health. Seulement voilà, derrière l'humour pointe l'ironie ou les remarques acerbes sur la gent masculine. Car Miss Bridget, si tourmentée qu'elle soit par son aspect physique et ses carences affectives, est également une féministe, mais de son temps. Elle assume seule sa vie professionnelle et sociale et refuse catégoriquement que les hommes viennent dans son giron pour se faire consoler, la dominer ou l'embobiner. Ce petit livre, rafraîchissant comme un bouquet de roses pleines d'épines, est pour les hommes un complément indispensable à la lecture de Haute fidélité de Nick Hornby, traitant des affres du célibat masculin. Pour les femmes, il viendra conforter quelques certitudes ou leur donnera des pistes à suivre. --Stellio Paris

Maintenant, place au livre !

J'ai lu ce livre il y a maintenant quelques années et j'en garde un doux souvenirs.
J'avais absolument dévoré ce journal intime décalé d'une trentenaire qui cherche l'amour.

Journaliste, perturbée par son poids et ses excès en tout genre, elle nous fait le décompte de ses cigarettes, calories et verres quotidiens mais aussi de ses aventures amoureuses.
Les crises de larmes, d'angoisse, de cœur ou de rire on peut se reconnaitre dans cette jeune femme.

Plein d'humour et crise de rire garanti, je vous invite à vous détendre à bord de ce journal avant d'entamer la suite "L'âge de raison"...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire