5 sept. 2016

"Ne t'éloigne pas" - Harlan COBEN - HS (04)

Résumé (quatrième de couverture) :

Atlantic City, un soir de février. Deux personnes disparaissent à la sortie du Crème, un club de strip-tease : Cassie, jeune et jolie strip-teaseuse, et Stewart Green, bon père de famille et habitué du club.  Dix-sept ans plus tard. Cassie – qui s'appelle désormais Megan – mène une vie rangée de mère de famille et de femme d'avocat respectable. Mais parfois l'excitation de sa vie passée lui manque...  Ray Levine, son ex-petit-ami, se morfond dans une vie de paparazzi de seconde zone, hanté et brisé par le souvenir de cette terrible soirée, 17 ans plus tôt.  Mais de Stewart Green, aucune nouvelle. Résolu à percer le mystère de cette affaire, l'inspecteur Broome poursuit l'enquête, et commence à faire des découvertes pour le moins surprenantes...  Quand un nouveau client du Crème s'évapore à son tour, tout bascule. Pour Megan, Ray et Broome, l'heure est venue de renouer avec le passé et d'affronter des secrets enfouis...

Maintenant, place au livre !

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé le style fluide et agréable d’Harlan COBEN…

Ici pas de Myron Bolitar, mais Megan, une femme au foyer modèle, deux beaux enfants et un mari. Elle redevient Cassie, ex strip-teaseuse, le temps d’une enquête.

Une intrigue habilement menée qui maintient en haleine au fil des chapitres, pas de descriptions trop longues, ni de détails trop superflus, Harlan Coben va à l’essentiel et l’essentiel est une histoire assez complexe de disparitions dont tous les éléments se mettent en place à la façon d’un puzzle, et la fin s’impose comme la seule possible.

C’est un vrai policier que je n’ai pas pu fermer tant que je ne l’ai pas terminé (ou presque…).

Donnez-moi des nouvelles Very Happy 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire