5 sept. 2016

"Sans laisser d'adresse" - Harlan COBEN - Série Myron Bolitar (09)

Résumé (quatrième de couverture) :

Retrouver, après sept ans de séparation, une femme sublime à Paris. Un programme a priori réjouissant. Sauf quand l'amant s'appelle Myron Bolitar, agent sportif : sur place, les ennuis ne tardent pas à arriver. Son amie Térèse est mêlée à un meurtre. Sur la scène du crime, du sang, beaucoup de sang : celui de la victime mais aussi celui de la propre fille de Térèse... morte dans un accident des années auparavant.

Maintenant, place au livre !

Ici, Myron part sauver une de ses anciennes compagnes, qui est en danger et mêlée à une sombre histoire. Une fois commencé ce bouquin, on ne plus s'arrêter.
Myron va jusqu'au bout de l'enquête, brave tous les dangers et réussit malgré quelques accroches au passage ! On passe de l'angoisse à l'espoir, on suit le déroulement de l'enquête entre Paris et Londres, en faisant des détours aux États-Unis. Harlan Coben a le sens du suspense, cela n'est plus à prouver, et c'est vers une fin insoupçonnée qu'il nous emmène...

Et vous qu’en avez-vous pensé ?  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire