7 sept. 2016

"Un secret" Philippe GRIMBERT


Résumé (quatrième de couverture) :

Souvent les enfants s'inventent une famille, une autre origine, d'autres parents. Le narrateur de ce livre, lui, s'est inventé un frère. Un frère aîné, plus beau, plus fort, qu'il évoque devant les copains de vacances, les étrangers, ceux qui ne vérifieront pas... Et puis un jour, il découvre la vérité, impressionnante, terrifiante presque. Et c'est alors toute une histoire familiale, lourde, complexe, qu'il lui incombe de reconstituer. Une histoire tragique qui le ramène aux temps de l'Holocauste, et des millions de disparus sur qui s'est abattue une chape de silence Psychanalyste, Philippe Grimbert est venu au roman avec La Petite Robe de Paul. Avec ce nouveau livre, couronné en 2004 par le prix Goncourt des lycéens et en 2005 par le Grand Prix littéraire des lectrices de Elle, il démontre avec autant de rigueur que d'émotion combien les puissances du roman peuvent aller loin dans l'exploration des secrets à l’œuvre dans nos vies.

Maintenant, place au livre !

Personnellement je n'ai apprécié que très moyennement ce livre...

Je fais partie d'une très petite minorité mais les goûts et les couleurs ... Surtout en matière de bouquins ...
Le sujet est certes douloureux simplement le côté psychanalyse m'a freiné : le poids des secrets de famille, d'un passé douloureux qui se transmet de génération en génération... Quelques part ce côté analytique m'a empêché de me plonger pleinement dans l'histoire... Les personnages me semblaient prendre de la distance avec nous, souvent dans les livres on vit l'histoire avec les personnages et ça n'a pas été le cas avec ce bouquin... pour moi en tout cas...

Et vous qu'en avez-vous pensé ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire