5 sept. 2016

"Aux portes de l'éternité" - Siècle 3 - Ken FOLLETT



Résumé (quatrième de couverture) :

"De l'édification du mur de Berlin à l'effondrement de l'Union soviétique, la grande aventure du XXème siècle telle que personne ne l'a jamais racontée.

1961. Les Allemands de l'Est ferment l'accès à Berlin-Ouest. La tension entre les États-Unis et l'Union soviétiques s'exacerbe pour atteindre un point culminant l'année suivante avec la crise des missiles de Cuba. Le monde scindé en deux bloc se livre une guerre froide qui risque de devenir une guerre nucléaire. Confrontées à toutes les tragédies de la fin du XXème siècle, plusieurs familles, russes, allemandes, américaines et anglaises, sont emportées dans le tumulte de ces immenses troubles sociaux, politiques et économiques. Georges Jakes dans le bus des Freedom Riders, Jasper Murray dans la jungle vietnamienne, Tania Dvorkine en Sibérie, Dave Williams et Walli Franck, rockers à Berlin ou San Francisco, vont se battre, trouver le chemin de l'amour et participer chacun à leur façon à la formidable révolution en marche.
"

Entre saga historique et roman d'espionnage, histoire d'amour et thriller politique, Aux portes de l'éternité clôt la fresque gigantesque et magistrale de la trilogie du Siècle, après la Chute des géants et l'Hiver du monde.

Maintenant, place au livre !


Mes larmes se sèchent à peine, je prends mon clavier pour partager ce riche bouquin avec vous.

Une écriture généreuse, parsemée de détails émouvants, poignants, attachants, touchants, révoltants, que sais-je encore ?

Georges, Américain noir, avocat de formation, qui a milité aux côtés des Freedom Riders ; Tania et Dimka, jumeaux Russes qui se battent chacun à leur manière pour des idéologies ; Dave, Anglais passionné par la musique et qui tient tête à son père (un des personnages phare du Siècle 2) ; Walli, un Allemand aussi passionné par la musique qui réussit à s’évader de l’Allemagne de l’Est avec des rêves plein la tête ; Jasper, Anglais filou, motivé et entêté ; Maria Américaine noire passionnée ; Rebecca et Bernd Allemands de l’Est professeurs et ouverts d’esprits nous font vivre l’Histoire de 1961 à 2008 avec une fougue sans pareil, des émotions controversées et des détails hallucinants pour un roman.

Vous aimez l’Histoire ou du moins vous souhaiteriez la vivre sans aller plonger dans les livres d’Histoire un peu trop scolaire à votre goût ?

Alors prenez cette trilogie et éclatez-vous, je n’ai jamais lu de livres aussi bien détaillé, on vit les politiques de l’époque, les conflits qui ont fait notre Histoire internationale et le reste de l’intérieur. On vit autant aux côtés des chefs d’états qu’aux côtés des petits membres du peuple !

Chacun a vécu l’Histoire à sa façon et se souvient à sa manière.

Les trois livres se suivent et assurent une continuité dans les différentes familles.

Pour ce dernier opus, comme pour les deux premiers, tout y passe : la construction du mur (le rideau de fer), les politiques de l’URSS, la baie des cochons, la bombe nucléaire, la ségrégation des noirs, Martin Luther King, la guerre du Viêt-Nam, etc. tout ce qui a fait notre Histoire …


A vos livres ! Ou à vos commentaires si vous avez lu cette trilogie. Qu’en pensez-vous ? L’avez-vous vous aussi vécu de manière poignante ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire