5 sept. 2016

"Je n'étais qu'un fou" - Thierry COHEN


Résumé (quatrième de couverture) :

""A la fin de ce roman, je serai mort."
NewYork, UpperEastSide. Samuel Sanderson est un écrivain célèbre et adulé qui profite de sa notoriété pour séduire ses lectrices. Mais un jour tout bascule. Samuel reçoit des messages étranges d'un inconnu qui prétend être lui dans vingt ans.

L'écrivain décide de se lancer dans une enquête incroyable pour prouver à son entourage comme à lui-même qu'il n'est pas en train de sombrer dans la folie.

Mais en ressortira-t-il indemne ?
"

Maintenant, place au livre !

"A la fin de ce roman, je serai mort. Est-ce mon corps ou mon manuscrit qu'ils découvriront en premier ?
La question peut paraitre puérile. Mais le travers du romancier est de ne pas s'abstenir d'imaginer quelle chronologie des évènements servirait le mieux la fin de l'histoire.
[...] Alors par vanité et par souci d'esthétisme, je vais commencer ce texte en vous disant adieu
."

Voici le début du roman de Thierry COHEN ! Surprenant non ?

C'est un père de famille, passionné par l'écriture, poussé et soutenu par sa femme pour "accoucher" de son premier roman.
Ensuite vient la popularité, ainsi que tous ses effets autant positifs que négatifs.

Voilà qu'un homme aux abords quelque peu dérangeants entre dans sa vie, via Facebook !
Et sa vie bascule ...

Ce roman est assez bien structuré, on retrouve un moment de creux, on attend un peu au début, qu'il démarre, on reste dans l'attente de comprendre ce qu'il se passe puis boom, ça s’enchaîne plutôt pas mal

Pour vous situer les personnages :
- Denis = son voisin et son meilleur pote
- Dana = la mère de sa fille
- Mayane = sa fille
- Nathan = son agent littéraire
D'autres personnages interviennent, mais je vous laisserai les découvrir !

Intrigue, histoires, déroulement des différents événements assez bien ficelés.

Bonne lecture !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire