5 sept. 2016

"Jusqu'à ton dernier souffle" - Ann RULE



Résumé (quatrième de couverture) :

" S'il m'arrive malheur, veille à ce qu'on ouvre une enquête, et promets-moi que tu demanderas à Ann Rule de raconter mon histoire. Telle est l'étrange supplique qu'adresse Sheila à sa sœur, quelque temps après son divorce. Dix ans plus tard, on retrouve au bord de sa piscine son corps gisant dans une mare de sang. Autour d'elle, les traces de pas de ses quatre bambins. Sheila Blackthorne avait pourtant refait sa vie, protégé son anonymat, construit une nouvelle famille, mais elle sentait, depuis toujours, planer une ombre au-dessus de son bonheur. Celle d'un homme qui s'était juré de la harceler sans relâche. Jusqu'à ton dernier souffle : derrière un écheveau de mensonges et d'obsessions. le récit d'une froide vengeance qui aboutit à l'anéantissement d'un être trop aimé.

Maintenant, place au livre !


Vraiment sympa ...

Ann Rule, l'auteure de ce livre est ancienne policière, journaliste d'investigation et chroniqueuse judiciaire. Née en 1931 et décédée en 2015, elle retranscrit à travers ses livres, la vie de certaines victimes. Elle décortique la mécanique de leur meurtre.

Dans ce livre, Ann Rule retrace la vie de Sheila Bellush, mère de six enfants : deux d'un premier mariage avec Allen Blackthorne et des quadruplés avec Jamie Bellush son second mari.

On découvre au fil des pages le cadre familiale de Sheila et celui d'Allen.

Dès le début du livre, on connaît les "gentils" et les "méchants".

C'est une histoire vraie qu'Ann Rule retranscrit. Elle se passe fin des années 90, début des années 2000.
Sheila a tenté tout ce qu'elle pouvait pour se sauver et sauver sa famille.

Ann Rule a su retranscrire à la perfection la mécanique manipulatrice que maîtrise Allen Blackthorne, ainsi que l'horreur qu'a vécue la famille de Sheila.

Le rythme du livre est soutenu et entraînant malgré la connaissance de la victime et du meurtrier dès le départ.
Encore une fois, aucune déception vis-à-vis de cette auteure, je vous invite à lire ce livre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire