5 sept. 2016

"Onze minutes" - Paulo COELHO


Résumé (quatrième de couverture) :

Toute jeune Brésilienne du Nordeste, Maria n'aspire qu'à l'Aventure, au grand amour. Elle travaille comme vendeuse dans un magasin de tissus et s'offre une semaine de vacances à Rio de Janeiro. Sur la plage de Copacabana, un Suisse lui propose de devenir danseuse de cabaret à Genève. Elle voit là le début d'un conte de fées, mais la réalité sera tout autre.Maria en vient à se prostituer - sans honte, puisqu'elle apprend à son âme à ne pas se plaindre de ce que fait son corps, et qu'elle s'interdit de tomber amoureuse. Après tout, la prostitution est un métier comme un autre, avec ses règles, ses horaires et ses jours de repos. Mais le sexe - tout comme l'amour - reste pour elle une énigme.Pour découvrir le sens sacré de la sexualité, Maria devra trouver le chemin de la réconciliation avec elle-même. Paulo Coelho décrit pas à pas l'initiation d'une jeune femme, un parcours qui montre les limites de la prétendue libération sexuelle et s'achève par un retour romantique aux valeurs de cœur et de l'esprit.

Maintenant, place au livre !

Même si Paulo Coelho va plus loin, la prostitution est le thème principal du livre.
On suit la vie de Maria, jeune brésilienne dont l'histoire commence dans un coin perdu. On assiste à sa découverte du sexe (notamment solitaire) et de l'amour. Sur un ton très léger qui nous bercerait presque. Vient ensuite sa découverte de la réalité. Après ses vacances à Rio, elle suit un homme en Suisse afin de danser la Samba dans des clubs helvètes. Avec toujours le même point de vue naïf et volontaire de Maria, qui pourrait se résumer au début à ' Pourquoi ne pas tenter?'

Le ton léger employé par Coelho se poursuit à l'entrée dans le monde de la prostitution de la jolie Maria. Celle-ci même qui va dépersonnaliser l'acte sexuel afin de ne pas blesser son âme. Et atteindre un jour le bonheur.

Comment arriver au bonheur?
Par la voie de la liberté. A travers le chemin tortueux que prend Maria, Paulo Coelho nous dit implicitement que le dépassement de soi, de ses limites ainsi que le contrôle de son destin et le fait d'assumer ses choix sont des moyens d'accéder à la liberté et ainsi au bonheur.

La réflexion sur l'amour, le désir, le sexe, l'approche du corps et la place de tout cela dans la société est abordée à travers l'histoire de cette prostituée et c'est ce qui fait l'originalité de ce récit.

Qu’en avez-vous pensé ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire