7 sept. 2016

"Lambeaux" - Charles JULIET


Résumé (quatrième de couverture) :

Dans cet ouvrage, l'auteur a voulu célébrer ses deux mères : l'esseulée et la vaillante, l'étouffée et la valeureuse, la jetée-dans-la-fosse et la toute-donnée.La première, celle qui lui a donné le jour, une paysanne, à la suite d'un amour malheureux, d'un mariage qui l'a déçue, puis quatre maternités rapprochées, a sombré dans une profonde dépression. Hospitalisée un mois après la naissance de son dernier enfant, elle est morte huit ans plus tard dans d'atroces conditions.La seconde, mère d'une famille nombreuse, elle aussi paysanne, a recueilli cet enfant et l'a élevé comme s'il avait été son fils.Après avoir évoqué ces deux émouvantes figures, l'auteur relate succinctement son parcours. Ce faisant, il nous raconte la naissance à soi-même d'un homme qui est parvenu à triompher de la «détresse impensable» dont il était prisonnier. Voilà pourquoi Lambeaux est avant tout un livre d'espoir.

Maintenant, place au livre !

J'ai lu et étudié ce livre.

J'ai beaucoup aimé le style d'écriture. Charles Juliet utilise tout le temps le "tu" pour parler de ses deux mères mais aussi de lui. Ce type d'énonciation, assez singulière pour une autobiographie, m'a touché car j'ai eu l'impression qu'il s'adressait à moi, comme si j'étais en face de lui.

Ce livre est aussi un magnifique hommage à ses deux mères et je vous le recommande.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire