7 sept. 2016

"Une vie dans l'ombre" - Thierry JOUAN


Résumé (quatrième de couverture) :

Treize ans officier du Service action de la DGSE, six ans aide de camp au palais princier de Monaco, Thierry Jouan a passé la plupart de sa vie professionnelle dans l'ombre et au service des princes de ce monde. "J'ai vraiment longtemps hésité à écrire sur cette période de ma vie, car comment parler des "Services secrets" puisque, par définition, c'est secret... Comment écrire et faire comprendre ce que j'ai vécu et ressenti durant ces treize ans sans dévoiler quelques petits secrets d’État ? Et que puis-je écrire ? J'ai prêté serment de "discrétion" en quittant le Service Action, le S.A., en novembre 1999, pour rejoindre le palais princier de Monaco. Mais aujourd'hui, mon envie de décrire l'aspect humain de cette expérience, durant ces années passées dans l'ombre, est plus forte que moi. Je tiens à ce que mes proches sachent les raisons de toutes ces années d'absence, d'inexistence, de mensonge et, quelque part, le début de ma fuite en avant." Une trajectoire humaine faite d'ombres et de lumière. Un homme qui essaye de fuir les cauchemars qui hantent ses nuits. Une tranche de vie dont il doit la vérité à ses proches. Des plaies encore ouvertes à refermer définitivement.


Maintenant, place au livre !

Captivant !

Aucune réelle nouveauté concernant l'entraînement ou l'organisation (si vous connaissez déjà). Mais il est toujours intéressant de voir le mode de fonctionnement, le type de missions assignées à un tel service et les petites anecdotes personnelles de Thierry Jouan.
Bouquin très très fort émotionnellement surtout sur une de ses missions en Asie et surtout celle menée au Rwanda : l'auteur ne pouvait compter que sur lui-même, en jouant sa vie chaque jour... courage et dévouement exemplaire. On prend vraiment conscience de la dureté de ce métier. J'imagine que l'on ne sort pas indemne psychologiquement de ce genre de mission.

Aucune évocation de ses missions à Monaco en tant qu'aide de camp de SAS (malgré un titre accrocheur sur la couverture) mais bon...l'auteur est actuellement chargé de missions auprès du président de l'association des consuls honoraires de Monaco, donc difficile d'aller plus loin dans le récit que les 2-3 pages évoquant d'ailleurs son licenciement.

Je vous en souhaite une bonne lecture !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire